***LE SECRET DU BONHEUR***

Hey tout le monde ! Je reviens avec un article imprévu (et donc peut être un peu anarchique ^^) que j’ai décidé d’écrire parce que je pense que même s’il y a déjà une tonne d’articles sur cette vidéo/ce sujet, je voulais en parler moi aussi parce que ça m’a ouvert les yeux sur un problème auquel j’ai été confrontée depuis longtemps (et vous aussi peut-être): les attentes trop élevées.

Je suis retombée hier sur une ancienne vidéo de Jenna Marbles sur l’importance d’avoir peu ou pas d’attentes dans la vie. Cette vidéo m’a rappelé pourquoi j’aime autant Jenna Marbles : elle super drôle, certes, mais elle a des idées géniales même par rapport à des sujets plus sérieux !

En gros, elle dit que le secret du bonheur c’est de ne pas avoir d’attentes par rapport aux conséquences de nos actions. Et je trouve que c’est tellement vrai ! On a tous plus ou moins ce problème : on veut absolument réussir et ne jamais échouer AKA le perfectionnisme ! Mais on sait tous que c’est aussi réalisable que de faire le tour du monde à dos de lama ailé ! Malgré tout on s’accroche à cette illusion comme si notre vie en dépendait…

Jenna Gif

Ce qu’elle a dit a été un électrochoc pour moi. Plus besoin de stresser, il faut se laisser porter par la vie et continuer d’apprécier le processus d’apprentissage en travaillant passionnément. En gros, vivre dans le moment présent et donner le meilleur de soi-même AKA Hukana Matata, mais en plus réaliste ! Oui, parce qu’on peut pas non plus passer sa vie à lézarder au soleil et à manger des vers haha !

Hakuna-matata-3

Oui, elle explique aussi qu’on peut avoir des standards assez hauts et autant de buts qu’on veut dans la vie et qu’il faut aussi travailler le mieux possible en directions de ses objectifs… sans rien en attendre ! Un peu comme envoyer des intentions quelque part dans l’Univers sans réellement savoir où cela va mener et accepter le fait de n’avoir le contrôle que sur ses propres actions mais pas sur ce qu’elle provoqueront.

J’avoue que ça m’a paru un peu difficile et illusoire au début, mais en commençant par des petites choses c’est tout à fait faisable et cela a pu m’éviter tellement de déceptions et de sentiments négatifs !

C’est aussi exactement ce que dit Bruno Lallement, auteur de best-sellers et conférencier dans le domaine du développement personnel, pendant sa conférence en ligne « l’art d’utiliser la pensée », dans un autre style c’est vrai ! Il cite Benjamin Franklin « je me prépare toujours au pire, comme ça je ne serais jamais déçu. » Son explication complète ce que dit Jenna, puisqu’il affirme que quand on a trop peur de l’échec, on met toute son énergie dans le combat contre cette peur et pas dans notre progrès lui-même. L’idée est de se préparer à l’échec. Il va même jusqu’à dire qu’il faut se familiariser avec les mauvaises choses qui peuvent arriver (même la mort) pour ne plus être paralysé par l’angoisse que cela arrive !

Cela demande beaucoup de courage, mais c’est probablement la meilleure chose à faire selon moi vu qu’on ne peut pas contrôler ces choses là . Cela m’a permis aussi de me rappeler qu’on est tous égaux faces aux aléas de la vie car ils n’épargnent personne, mais ceux qui savent surfer sur les vagues tumultueuses de cet océan de possibilités s’en sortent beaucoup mieux (et ils ont très certainement un état d’esprit proche de celui de Jenna ;))

En effet si on ne peut pas contrôler le monde autour de nous, on peut se contrôler soi-même, toujours progresser et vivre sa vie comme on l’entend si on s’en donne les moyens (c’était la conclusion la plus mielleuse que j’ai jamais faite haha !)

Skittles & M&M’s  !

Pixie McQueen