*** EST-CE QUE YOUTUBE EST EN TRAIN DE DEVENIR CHIANT ?***

Youtube, beaucoup de gens en parlent, en ce moment même ceux qui y connaissent rien (cc les chaînes d’infos qui essaient de rester à la page). Pour ma part, j’y vais probablement depuis au moins 10 ans (déjà ?!) Oui c’était l’époque où j’aimais regarder ‘Blanche Neige est dans la mouize‘ et ‘Dora la junkie‘ (mon cerveau était déjà corrompu par Internet haha).

the_zombie_snow_white_princess_by_clocktowerman-d54le07

Elle a pas l’air très en forme, Blanche-Neige !

Bref, ce que j’aime le plus chez Youtube c’est qu’il n’y pas de limites: l’humour corrosif/grossier est acceptable, mais pas seulement ! De manière plus générale, on peut s’y exprimer librement sur ce qu’on voulait !… Ou du moins, on pouvait… J’ai pensé à ça en voyant la nouvelle vidéo du Rire Jaune, ‘Si j’étais papa’, enfin pas si nouvelle que ça, puisque c’est une version censurée d’une première version pas assez ‘soft’ pour Youtube. Parce qu’apparemment, il faut confirmer son âge pour la voir, maintenant ! Tout ça parce que l’on voit (brièvement) un go…plumeau !

plumeau-antistatique-tp_3746214156601694044f

Le swag ultime.

D’un côté, je comprends ce que Youtube essaie de faire: rendre le contenu acceptable pour le plus de monde possible (y compris les plus jeunes) afin que les publicitaires soient satisfaits de pouvoir, eux aussi, atteindre une cible plus large et amasser de un max de thune, toi-même tu sais. Du coup, selon Youtube, il faut démonétiser (ou sanctionner d’une autre manière) toutes les vidéos qui contiennent « les sujets et événements controversés, ce qui inclut des sujets relatifs à la guerre, aux conflits politiques, aux catastrophes naturelles et tragédies, même si aucune image explicite n’est montrée  » , ainsi que les blagues sexuelles, sur la drogue, le « language vulgaire« .

youtube-censorship

Le problème c’est qu’on est pas sur Teletoon, les amis ! Toutes ces choses, que je viens de citer, sont l’essence-même de l’humour Youtube. Par ‘humour Youtube’, j’entends l’humour des vidéos qui sont devenues virales sur Internet, l’humour majoritaire sur Youtube. Est-ce que Jenna Marbles, Mathieu Sommet, Antoine Daniel, Shane Dawson,etc… sont devenus populaires en faisant des blagues gentillettes sur le dernier épisode de Petit Ours Brun ? Je ne pense pas.  Youtube risque de perdre son âme, cette authenticité et cette honnêteté brutale qui faisait tout son charme. C’était là qu’on pouvait réellement exprimer ses opinions, mais aussi ses talents, avoir une plateforme pour montrer ce qu’on avait dans le ventre, quelque soit le talent (musique, réalisation, acting, etc…)

christina-grimmie

L’exemple parfait d’une Youtubeuse de talent à qui les vidéos ont permis d’être reconnue pour ce qu’elle faisait de mieux. Paix à ton âme Christina </3

Donc, en plus de perdre son âme, Youtube est en train de vendre sa liberté. Pourtant, il y aurait des moyens pour concilier les intérêts financiers de Youtube et la liberté de créativité, comme mettre un avertissement devant les vidéos considérées ‘pas assez soft’, par exemple. Bien sûr, qu’il faut gagner sa vie, mais est-ce que pour autant il faut vendre son âme ? Si on part dans cette direction, on reste de se retrouver uniquement avec des Youtubeuses beauté identiques et aussi politiquement correctes les unes que les autres ou encore des podcasts tout aussi plats et ennuyeux, et c’est pas une idée brillante !

Pour finir, je dirais que cela remet en cause toute la liberté du Web. Youtube ayant une telle influence, si jamais le site devient trop contrôlé, cela risque d’inciter d’autres sites à faire de même et Internet deviendrait complètement corporate. Cela voudrait dire que nous, enfants d’Internet, nous deviendrions orphelins, d’une certaine manière, sniff…

Bref, il y aurait tellement d’autres choses à dire, mais je pense m’arrêter là pour aujourd’hui!

Nyan Cats & Annoying Oranges

Pixie McQueen 😉

***’DEAR FAT PEOPLE’ OU LA GROSSE POLEMIQUE DE LA SEMAINE***

Hey tout le monde ! Ici Pixie McQueen, la fée la plus déjantée du Net !

Cette semaine au moins la moitié des internautes n’ont pas arrêté de parler de la vidéo ‘Dear Fat People’ et je crois que j’ai envie d’en parler aussi. Ceci dit, je voudrais éviter de basher l’auteure de la vidéo car je ne la connais pas personnellement et parce que je trouve ça inutile mais j’y reviendrais plus tard.

dear-fat-people-2-e1441598848599

Tout d’abord, le contexte: Vendredi dernier la comédienne canadienne Nicole Arbour (jusque là inconnue au bataillon, en ce qui me concerne) a sorti une vidéo, disons pas très fine, concernant les personnes en surpoids qui a fait pas mal de bruit. Selon l’auteure, elle est censée être satirique et être une « bombe de vérité » pour que les personnes obèses réalisent que leur santé est mise en danger par leur surcharge pondérale.

Ce qui cloche dans cette vidéo: Bon, on va faire une liste parce qu’il y’a pas mal de problèmes par rapport aux propos de cette jeune femme visiblement *TRÈS* éclairée par rapport à l’obésité.

1/Beaucoup de moqueries purement méchantes concernant les personnes en surpoids: Dans cette vidéo, on repassera pour le bon goût. En effet, narguer quelqu’un en lui disant « qu’est-ce que tu vas faire ? », que tu pourras lui échapper en marchant à une allure raisonnable ou en le comparant à un zombie/Frankenstein, c’est pas très malin. Pourquoi? Eh bien imaginons que la personne soit effectivement suffisamment obèse pour ne plus pouvoir marcher à une allure raisonnable, cela s’apparente à un handicap. Or, est-ce que narguer une personne handicapée, par exemple sur un fauteuil roulant parce qu’elle ne peut pas marcher à une vitesse « normale » est drôle ? Je ne crois pas. Ce qu’elle disait de la « famille des gros » qu’elle a croisé et qui lui est passé devant à cause de leurs problèmes aux jambes qui seraient liés à l’obésité est aussi du même niveau: pas drôle et surtout méchant. Ah oui, et aussi cette blague selon laquelle les « gros » devraient avoir des places de stationnement au fond des parkings pour marcher plus et brûler plus de calories ? Du même niveau, aussi. =S

frankenstein

Non, je crois pas que la comparaison soit très flatteuse…

2/Selon elle, le fatshaming n’existe pas : En fait, le fat-shaming est assez compliqué à définir parce que s’il est vrai que les jugements envers les personnes qui ne sont pas « minces » sont nombreux, certains pensent aussi que c’est une manière pour ces personnes de se délecter de la responsabilité qu’ils ont envers leur corps et d’en prendre soin. C’est ce que pense Nicole, ce qui m’amène au point suivant.

yourresponsetomybody

3/ Des arguments pas très convaincants : Le plus gros problème de cette vidéo c’est que pour Miss Arbour, il n’existe qu’une seule catégorie de « gros »: des fainéants affalés sur leur canapé qui s’empiffrent de junk food toute la journée non-stop. Or, si cela peut être vrai dans certains cas, il existe quasiment autant de raisons d’être gros que de personnes ‘grosses’. En effet, des maladies peuvent engendrer un surpoids sans forcément manger plus ou bouger moins comme les problèmes de thyroïde ou encore divers problèmes hormonaux, par exemple. Il est vrai que le surpoids est mauvais pour la santé, et je ne suis ni la première ni la dernière à le dire (problèmes cardio-vasculaires, mauvaise circulation sanguine, décès prématurés,etc…) Ceci dit, a-t-on besoin de faire des blagues vaseuses sur le sujet pour que les personnes concernées réalisent ? Selon moi, c’est une très mauvaise idée tout d’abord parce que souvent ces personnes le savent déjà (soit parce qu’elles sont conscientes de leur corps, soit à cause des moqueries ou moyens plus sournois comme les publicités toujours remplies de personnes « super bien gaulées » leur font comprendre qu’elles sont différentes) et cela va les faire se sentir très mal. Or, imaginons que la personne ait un surpoids d’origine émotionnelle, cela peut vraiment empirer la situation !

Cependant, même si elle a tort, rien ne sert de la harceler. C’est une chose de dire qu’elle a tort, c’en est une autre de l’insulter personnellement. Je veux dire, la plupart d’entre nous ne la connaissaient même pas avant cette vidéo, donc ne la connaissent probablement pas personnellement. Si c’est son propos qui vous dérange, mieux vaut le démonter avec de vrais arguments, plutôt que de l’insulter de manière haineuse sans la connaître. Je ne cherche pas à la défendre mais jute à dire qu’on ne peut pas reprocher à une personne d’être méchante, négative et ignorante en étant soi-même méchant, négatif et ignorant, c’est pas logique ! En plus, ça donne à la fautive l’occasion de se victimiser et de croire encore plus à son propos en se sentant comme une barrière contre la censure et le système, comme une alternative aux Youtubeurs populaires.

Finalement, cette vidéo représente tous les clichés et la haine qu’on peut avoir à l’encontre de personnes pour des raisons injustifiées. Elle représnte le jugement qu’on peut avoir sur l’état de santé d’une personne par rapport à son poids. Et c’est un bonne chose ! Au moins on saura le genre de comportements à éviter pour devenir plus tolérants les uns envers les autres et devenir plus positifs envers nos corps parce que c’est super important !

Pommes d’amour & Bébés phoques

Pixie McQueen xx